Les vampires sont sur les dents

par Gérald Cusin

La crédulité d’un nombre de plus en plus important d’américains en matière de fantômes et de vampires, a obligé M. Costas Efthimiou, de l’Université de Floride centrale à consacrer une partie importante de son temps à essayer de convaincre ses contemporains de l’inanité de ces croyances. Un américain sur trois pense en effet qu’une maison peut être hantée, et plus de 20% d’entre eux croient aux sorcières et à la communication avec les morts.

Le fantôme de Newton

Le physicien démontre l’inexistence des fantômes de la manière suivante : Comment un fantôme pourrait-il à la fois marcher et traverser les murs ? C’est impossible, car cela viole la deuxième loi de Newton, celle d’action-réaction : s’ils marchent, c’est qu’ils exercent une force sur le sol, tandis que s’ils traversent les murs, c’est qu’ils n’en exercent aucune. Les deux activités sont donc incompatibles et les fantômes se rendent bien compte qu’ils ne peuvent matériellement pas exister. Je ne sais pas si les amateurs d’ectoplasmes vont être convaincus .

Raisonnons un peu : Les fantômes ne traversent pas les murs les pieds devant à la manière des karatékas des films d’actions de Hongkong, donc ils peuvent très bien exercer une action avec leurs pieds sur le sol et aucune avec le reste du corps : d’autant plus que s’ils n’exerçaient aucune pression avec leurs pieds, ils traverseraient le plancher, le sol et même la terre entière : Or, dans ce cas, les maisons ne seraient pas hantées – et cela donnerait tort à un américain sur trois – mais, par contre, les Chinois verraient sans arrêt des draps de lit jaillir du sol, or on ne les entend jamais se plaindre de cela (il est vrai qu’ils sont très discrets et que peu d’informations nous parviennent de ce pays lointain). Ce qui tend quand même à prouver que les fantômes restent bien sur cette partie de la Terre et donc qu’ils peuvent très bien marcher sur le sol ! .

Les vampires ont du mauvais sang à se faire

La démonstration anti-vampires est plus habile, je le reconnais, mais pas imparable cependant. Je vous la soumets. M. Efthimiou utilise pour cela l’argument mathématique. Énoncé du problème : Un vampire de facture classique doit sucer le sang d’un être humain chaque mois, faisant de celui-ci un vampire qui doit à son tour trouver une nouvelle victime par mois. Question : Combien de temps aurait-il fallu à un seul vampire pour contaminer les 537 millions d’habitants qui vivaient sur Terre aux alentours des années 1600 ? Réponse : Moins de trois ans. Donc, conclue le scientifique, soit nous sommes tous des vampires, soit les vampires n’existent pas.

C’est bien mal connaître la ruse des vampires et le premier adolescent amateur des films de Buffy vous dira que lorsqu’un vampire mord un être humain, il ne le transforme pas inévitablement en vampire, il faut qu’il veuille le transformer en vampire. Le vampire n’est pas idiot (en tous les cas le chef des vampires, parce que certains sont idiots. D’ailleurs ils sont en général rapidement vaincus par la tueuse de vampires qui te les éclate d’un coup de saton bien placé). Le vampire sait aussi bien compter que M. Efthimiou, et on peut lui accorder qu’il est capable de gérer son cheptel en préservant l’écosystème. De plus, on peut –comme déjà indiqué – tuer un vampire : il existe d’ailleurs divers instruments. La croix (sauf pour les vampires juifs, musulmans ou libres penseurs), ou le pieux dans le cœur, ou encore la lumière du soleil. Bref tout un tas de choses qui forcément modifient les statistiques théoriques énoncées plus haut. Le problème devient alors très compliqué, et rappelle les problèmes de baignoires qui se remplissaient malgré une fuite avec les jours où ça s’évaporait. Quelque chose du genre : sachant qu’un vampire a besoin s’il veut vivre normalement toutes les nuits d’une victime par mois, et que parfois (dans la proportion de 0,0832 pour 1000) il souhaite que sa victime devienne également un vampire qui agira dans les mêmes conditions. Sachant d’autre part qu’étant immortel, il peut très bien rester des années sans avoir rien à se mettre sous la dent, sachant enfin qu’une tueuse de vampire moyenne est capable d’éclater – quand elle est en forme – une dizaine de vampires en une nuit, calculez en combien de temps une population de 537 millions d’habitants sera contaminée. Vous tiendrez compte du fait qu’un vampire sur trois oublie de réintégrer son cercueil avant la fin de la nuit pour diverses raisons (notamment en se couchant distraitement dans une baignoire qui fuit) et est donc détruit par le soleil levant. Vous ne tiendrez pas compte du facteur ail. A mon avis, il est beaucoup plus simple de décider que les vampires existent, ça fait moins mal à la tête.

Enfin, ma rubrique de ce mois manquerait de sens si je ne posais pas quelques questions qui visiblement dérangent : Pourquoi M. Efthimiou n’apporte-t-il absolument pas de réponse à sa seconde hypothèse à savoir la possibilité que nous soyons tous des vampires ? Quel intérêt ce monsieur a-t-il de nous convaincre que les fantômes et les vampires n’existent pas et pourquoi évite-t-il ainsi d’aborder la question des sorcières ? Qui croit-il protéger ? Qui croit-il duper ?

– – – – – – – – – – –

Suite à cette chronique j’avais reçu le message suivant, je n’y fais aucun commentaire, et j’ai laissé intégralement l’orthographe et le style :

les fantomes existe bien et se serait stupide de mettre la loi de newton la dedans parce que cela depase ce que l’etre humain peut faire ou dire quand il marche et veut se faire entendre par les petit cerveau humain et bien il y mettre une masse sinon vous ne les entendrez pas tant qua passe a travers les murs il passe directement pas par les pieds mais bien au complet il ne faut pas etre dupe non plus en pensant que tout est regie par la loi d’etre humain ,tant qau vampire la maladie de porphyrie et celle de ranfield existe bien et tant quau sorcieres elle existe et existeron toujours qui dans leur vie na pas fait de rituel haha franchement qui na pas souhaiter des choses et que cela cest bien realiser voyons parler avec les defunts ou meme marcher ou plutots courir dans les airs sans que vos pieds ne touche le sol marcher sur la neige en retirant la masse de votre poid qui vous enpeche de vous enfoncer il y a tellement de choses que le cerveau humain ne connait pas ou plustot a peur de connaitre franchement avoir des visions pouvoir dire a lavance des choses qui se passe vraiment par la suite je croit que les sens de certaine personne ne sont pas assez developper desoler de dire cela il y a des etres qui boive du sang parce que cest la maladie de reinfield vampire . franchement tout ne se passe pas toujours dapres ce que letre humain a dit ou fait il y a des personnes quil croit quil ne sont pas les seul en sa bas monde et moi jen suis sure et bien dautres aussi .et la telephatie on en parle pas tant qua cela sa ne devrait pas exister a cause du telephone voyons franchement cest decevent alors passez une bonne journee et essayer de penser quil en a quil depasse lesprit qui nes pas assez developper pour voir plus loin que le bout de leur nez, bye ho joubliait les mediums nexiste pas non plus ? holala bye